Something Beautiful

L’organisme luttant pour le développement de la pintade se sent pousser des ailes

0

Depuis près de 30 ans, le Comité interprofessionnel de la pintade (CIP) œuvre en France afin d’assurer une meilleure cohésion interdisciplinaire, en regroupant une multitude d’opérateurs de la filière de la pintade. Sa mission consiste à redynamiser l’industrie de la pintade, tout en maintenant la qualité du produit. Le CIP agit en véritable pionnier mondial, puisque la France s’avère le seul pays à avoir engagé un travail d’amélioration des normes, érigé des règles de conformité, veillé à la spécificité du produit, etc. Par conséquent, la capacité du CIP de veiller à la qualité de la pintade et de l’adapter aux nombreux défis du marché demeure primordiale.

L’organisme joue par conséquent un rôle crucial pour favoriser le développement des processus d’élevage et de commercialisation de la pintade, tant à l’intérieur du marché français qu’à l’exportation.

Petit à petit, le CIP a fait son nid

Constitué en vertu de la Loi de 1975, le Comité interprofessionnel de la pintade regroupe des professionnels de plusieurs secteurs d’activité : éleveurs, accouveurs et sélectionneurs, fabricants d’aliments, ainsi que les entreprises d’abattage et de distribution.
La redynamisation du marché passe entre autres par des campagnes de communication et de promotion. Une imposante initiative, le GRIF (en anglais, Guinea Fowl Reintroduction International Front) lutte pour la réintroduction de la pintade dans des milieux ou la subsistance de cet oiseau est devenue précaire.

Le CIP tire la majorité de ses revenus de cotisations de ses membres, en plus d’une soutien financier assuré par des pouvoirs publics, puisque l’organisme est reconnu en sa qualité d’interprofession nationale depuis mai 1988.

Envisager l’avenir de la pintade avec optimisme.

Les défis à relever dans le domaine d’intervention de la pintade sont considérables. Par exemple, même si la pintade jouit de qualités gustatives incomparables, avec sa chair tendre et maigre, peu de restaurateurs l’insèrent à leur carte. En misant sur la cohésion et la collaboration intersectorielle, tout en suscitant l’enthousiasme des particuliers et des commerçants, la pintade occupera la place qu’elle mérite dans les assiettes des fins gourmets notamment grâce à la recette de pintade farcie.

So, what do you think ?